Les maîtres

Autour de la chaise, dans les Mystères Dévoiles, se tenaient plusieurs Maîtres Ascensionnés. On peut demander l’aide des Maîtres si on en connaît.  Ils ne sont pas toujours prompts à répondre à nos Appels. Il ne faut pas oublier que notre Présence Individualisée est un Maître et que si on dit Ayam Je Suis, on dit Dieu en moi est, ça fait donc un Maître. Si on demande à notre Présence de s’entourer de quelques Maîtres qu’elle connaît, ça en fait quelques autres. 

En vérité, il existe un moyen d’avoir tous les Maîtres qu’on veut autour d’une personne, c’est de dire  » AYAM JeSuis, Tu es l’unique Intelligence, l’unique Activité, l’unique Principe du Pur Amour Sacré agissant à travers la conscience et le cœur de tous les êtres partout, bien sûr, mais en particulier à travers la conscience et le cœur de tous ceux qui sont autour de cette personne, et ainsi, si la personne se trouve en milieu hospitalier, tout le personnel infirmier, les médecins, ceux qui préparent les repas, tout le monde devient un être participant de l’accélérateur. On peut vérifier l’efficacité du décret en constatant qu’aucune tension n’existe plus dans l’environnement du patient, les personnes sont détendues, prévenantes et souriantes et si ce n’est pas le cas, il convient seulement de répéter le décret quelques fois de plus ou de demander un peu plus d’aide à notre Présence ou à quelques anges qui passent par là.

Ainsi on peut mettre en place un processus de guérison accéléré autour d’une personne d’une façon assez simple. Quand on dit « Ayam Je Suis la Présence Unique sans second agissant dans la conscience et le cœur de cette personne », en visualisant la Présence des personnes de l’entourage agissant en même temps que la Présence de la personne, on accélère le processus, bien sûr, il ne s’agit plus tout à fait d’un accélérateur atomique qui a besoin d’un fauteuil, celui pour lequel on a dit « AYAM ceci est un accélérateur atomique! »

pages précédentes
L’accélérateur atomique
sa fabrication
page suivante
Le fauteuil

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *