bonheur infini

28 juillet 2014

Dans les discours de la Flamme Rose de l’Amour Divin, on trouve des Appels et Décrets comme dans n’importe quel autre discours et l’un de ces Décrets se dit « AYAM – JE SUIS Joie et Bonheur infinis! »
Si on traverse un hôpital, ou qu’on regarde plus généralement l’état chaotique de la planète, on se demande comment on va pouvoir dire ce Décret, ou soutenir le regard des enfants ou des malades tout en le récitant intérieurement, et on se met à penser qu’il y a un long chemin à faire avant de pouvoir donner ce Décret.
C’est rigolo à dire, mais le simple fait de penser ça, ou même de penser, tout simplement, c’est ce qui empêche le Décret d’agir…

On dit en général que ce qui procure du bonheur, c’est le fait de réussir ce qu’on a entrepris. C’est vrai, quand on a fait des efforts pour apprendre une matière, qu’on est reçu à l’examen sur cette matière, on est heureux, on est joyeux. Cela ne veut pas dire pour autant que sur tous les plans de l’existence, il y a l’effort et la réussite de l’effort d’un côté et le bonheur de l’autre côté. Dans la conscience, c’est à dire sur les plans qu’on appelle l’Unité, il ne peut pas y avoir le bonheur d’un côté et quoi que ce soit de l’autre, il y aurait alors au moins deux choses et ce ne serait pas l’unité. Aussi, convient-il de considérer le Bonheur de l’Amour Divin d’un autre point de vue, comme une énergie qui peut produire des effets, comme une chose qui peut être déterminante, comme une cause en quelque sorte autant que comme un effet. On se lève le matin, par exemple, et on décide de chanter, c’est un choix, on peut dire que ça ne coûte pas plus cher que de faire la gueule, et pourtant, même si ça n’est pas plus cher, le fait de chanter est déterminant sur tout le restant de la journée tout comme est déterminant le choix d’appréhender les expériences du jour en faisant la gueule.
Ainsi, on peut envisager sereinement que le Bonheur de la Flamme Rose de l’Amour Divin est l’énergie qui va produire des effets qui deviendront des causes, et que ce Bonheur peut guérir, aider, protéger ou libérer celui ou celle qu’Il va croiser sur sa route. C’est donc justement en soutenant le regard de l’autre que ce Bonheur peut agir, quand la Flamme Rose passe d’un œil à l’autre, et d’un cœur à l’autre et que son sourire éclaire un nouveau visage en redonnant Joie et Amour et Renouvellement de l’Espoir.

Ainsi AYAM – JE SUIS Joie et Bonheur infinis devient la cause d’une nouvelle entreprise et d’une nouvelle réussite. Ceux qui nous lancent des regards noirs quand ils nous croisent, et qui se demandent comment on ose leur sourire ou qui sont attachés à leur souffrance au point qu’ils voudraient qu’on baisse les yeux devant eux, ce sont ceux-là certainement qui ont le plus besoin de l’Amour Divin, et comme chaque fois, donnons juste ce qu’il convient …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *