Archives de catégorie : politique

la crise

Toute l’énergie disponible est amour sagesse, volonté pouvoir et intelligence adaptabilité, c’est à dire pour cette dernière amour en action. L’énergie est aussi substance énergie lumière et elle est cette lumière qui émane du soleil, des étoiles et de toutes les sphères astrales en activité, elle est donc en quantité illimitée. Il n’y a crise que si on ne sait pas s’en servir, ou parce qu’on s’attache aux problèmes et qu’on ne voit pas les solutions.
Il est même probable, dans ces cas là, que ce qui apparaît comme un problème ne soit pas un problème, ou pas seulement un problème, mais que ce soit une solution. On dira alors, ou on entendra dire Que la crise est la solution au problème.

Harmonie pouvoir !

L’ Appel du blog.

Au Nom de la Puissante Présence AYAM que Je Suis, et au Nom de la Toute Puissante Présence AYAM de toute l’Humanité, J’en appelle au Grand Soleil Central, à tous les Pouvoirs du Feu Sacré, à toutes les Légions de la Lumière, des Maîtres Ascensionnés, des Elohim, des Anges et des Archanges, pour instaurer un revenu d’existence décent partout sur toute la Terre à jamais, que chaque homme, femme et enfant puisse subvenir à tous ses besoins et plus encore, pour installer tous les Accélérateurs Atomiques qu’il faut pour que les hommes guérissent tout ce qu’ils veulent guérir, et pour prendre possession des médias et diffuser la Charte de la Présence Magique à la télévision et partout où c’est nécessaire pour que les hommes se tournent vers la Lumière et La servent, et pour qu’ils voient la Flamme Violette et qu’ils L’utilisent. O Puissant AYAM, Puissant AYAM, Puissant AYAM !

les saints rois

Certains rois devenus saints n’ont plus besoin de régner pour affirmer leur pouvoir, car déjà en leur temps ils étaient sages au point de ne pas chercher en dehors d’eux-mêmes la raison des échecs de leur politique. Si un sujet volait un pain dans une boulangerie, ils convoquaient leurs ministres et entraient ensemble en méditation pour trouver la cause de l’erreur et la corriger.

On n’a donc pas besoin de régner pour venir en aide à la terre, mais si quelqu’un règne, il peut très bien aussi trouver ici de quoi lui venir en aide, pour regarder en lui-même ce qu’il doit changer pour que ce changement se répande dans tout son être et son monde.

Que chacun se tienne droit dans la lumière et affirme que le changement est en route : voilà le premier changement !